Les nadis, canaux subtils

 

Les nadis, qu'est-ce que c'est ?

Au sein de notre structure physique existe un réseau complexe de 72000 canaux énergétiques qui véhiculent l'énergie, ils sont comparables aux méridiens d'acupuncture. La science du yoga s'intéresse de près aux 3 nadis principaux : Ida, Pingala et Sushumna. Ida est considéré comme transportant l'énergie mentale, chitta shakti. Pingala véhicule l'énergie vitale, prana shakti. Sushumna est le conduit de l'énergie spirituelle. Le yoga considère que notre être fonctionne avec ces trois types d'énergie et qu'un déséquilibre cause de graves défaillances tant sur le plan de la santé que pour le bien-être et l'évolution de la personne. Tout d'abord, contrairement à beaucoup d'idées reçues, on ne peut travailler directement sur l'énergie spirituelle. Celle-ci est puissante mais elle ne se laisse pas manipuler par notre volonté ou nos efforts. Elle s'éveille de son sommeil quand nous sommes prêts à la vivre. Les préparations nécessaires visent à purifier les nadis et à équilibrer Ida et Pingala.
Pourquoi équiliber Ida et Pingala ?

Le premier objectif est le garant de la santé et de l'efficience. Le deuxième, équilibrer Pingala et Ida, les canaux transportant prana shkti et chitta shakti, constiute une véritable révolution. Pourquoi avoir 2 narines, 2 systèmes nerveux autonomes, 2 hémisphères du cerveau... Ils correspondent aux nadis Ida et Pingala et de façon courante, ils ne fonctionnent pas vraiment en même temps. Toutes les 60 à 90 mminutes, il est reconnu qu'une tempête balaie le cerveau pendant que la dominance des hémispères change. Le yoga sait cela depuis des millénaires, Ida et Pingala fonctionnent de façon alternée. Pendant un court laps de temps, quand s'opère l'alternance Sushumna est éveillée car Ida et Pingala sont en équilibre. C'est alors que se produit la tempête dans le cerveau qui est constatée par les scientifiques. Toutes les pratiques du yoga et sa philosophie de vie nous conduisent à cet état d'éveil de la Sushumna, qui est une conséquence naturelle d'un équilibre permanent entre Ida et Pingala.

 

La notion d'union, sans premier du mot yoga devrait être comprise ainsi : équilibre d'Ida et de Pingala et union des 2 dans Sushumna. Cela correspond à l'éveil d'ajna chakra, le centre de commande situé au milieu de la boîte crânienne. Cela signifie aussi que l'énergie spirituelle prend le relai et dirige les énergies physiques et mentales.

Le yoga est un ensemble de pratiques permettant d'installer au moment présent une façon de se souvenir de sa vraie nature, qui est toujours là et a toujours été là. La perception que nous en avons, au lieu d'être claire et enrichissante, est devenue obscure ou fluctuante pour de multiples raisons qui varient d'une individu à l'autre. Quand nous lavons le pare-brise d'une voiture, c'est pour mieux voir la route devant nous. De la même façon, le yoga nous permet de nettoyer la fenêtre qui ouvre vers notre nature spirituelle. La route, l'image devant nous est identique avant et après ce nettoyage. On peut seulement mieux voir ce qui existe, on est capable de repérer les obstacles ou des nids de poules et de les éviter. On peut aussi se rappeler a posteriori des dangers de telle ou telle route et choisir un itinéraire plus sûr. Le yoga n'est pas destiné à nous rendre meilleurs, il est un outil qui nous révèle à nous-même, il nous aide à déconstruire toutes les barrières que nous avons précédemment érigées car ce sont elles qui nous empêchent d'avoir une connexion authentique avec nous-même et avec le monde.

 

 

 

 

 

 

 

 

LES 5 KOSHAS

 

Prana : énergie vitale, essentielle à la vie et à tout ce qui existe. De même que la lumière blanche émet les différentes couleurs du spectre en passant par une gamme de densités de matière et de vie, ainsi le prana se manifeste de façon diversifiée en fonction du taux vibratoire du corps qu’il imprègne. Il est véhiculé par le souffle. Selon le yoga, l’être humain est décrit comme possédant cinq niveaux d’énergie qui coexistent en relation mutuelle et vont du plus dense au plus subtil. On les appelle les koshas (fourreaux ou corps) :

 

Anamayakosha : corps de nourriture

Pranamayakosha : corps vital, corps pranique

Manomayakosha : corps mental

Vigyanamayakosha : corps psychique, corps intuitif

Anandamayakosha : corps causal, corps de félicité

Anamayakosha : corps de nourriture, dépendant de la nourriture, de l’eau, de l’air, c’est la forme la plus grossière de prana.
Il est encore plus dépendant de prana, car on peut rester plusieurs jours sans manger, mais on ne peut rester sans respirer plus de 3 mn.
La vie s’arrête dès l’instant où le prana se retire.

Pranamayakosha : corps vital, corps pranique. De nature plus subtile que le corps physique. Il soutient le corps physique.

Ces deux corps constituent la structure humaine de base, ils contiennent les corps plus subtils les corps mental, psychique et causal.

Manomayakosha : corps mental. Maintient la cohésion entre les deux koshas les plus denses le corps physique et pranique.
Il est le médiateur entre chaque corps, il apporte les expériences et sensations du monde extérieur au corps intuitif,
et les influences des corps causal et intuitif au corps dense. Il peut se déplacer dans le temps vers le passé et vers l’avenir,
le temps ne représente pas une barrière pour lui.

Vigyanamayakosha : corps psychique, corps intuitif. Il pénètre manomayakosha, il est encore plus subtil que lui.
Lorsque ce corps est éveillé, on commence à éprouver la vie de manière plus intuitive et
à percevoir la réalité sous-jacente derrière toute manifestation.

Anandamayakosha : corps causal ou transcendental, corps de félicité. Fourreau ultime, le plus subtil de tous.
La demeure du prana raffiné. Il échappe à toute définition.

Ces 5 koshas (fourreaux) sont tous imprégnés de prana qu’ils soient denses ou subtils.
La pratique du Yoga dans toutes ses étapes (voir document sur le yoga les 8 étapes de Patanjali)
vise à éveiller et à transcender ces 5 corps jusqu’à s’épanouir dans l’état de samadhi.

 

Le prana nourrit et soutient tous les fourreaux et maintient entre eux une relation adéquate. En prenant conscience de son propre prana,
on se relie au prana cosmique et on prend conscience du prana des autres êtres vivants. Les pratiques du hatha yoga qui vont permettre
de percevoir prana sont le pranayama (pratiques respiratoires), les bandhas (verrouillages) et
prana vidya (techniques permettant d’éveiller, de stimuler et de redistribuer prana).

Dans un premier temps, il s’agit déjà de prendre conscience qu’au-delà du corps physique, nous pouvons contacter en nous
des couches plus profondes et plus subtiles que nous ignorons dans notre vie ordinaire. Lorsque nous travaillons une posture,
avec un placement corporel juste dans le respect du corps physique, avec un souffle adapté à l’effort requis, en étant attentif
aux sensations dans l’ici et maintenant pour calmer le mental, et avec une attitude psychique juste (ex : l’intention que je mets dans la posture),
tous les fourreaux s’alignent et s’équilibrent les uns par rapport aux autres. Nous ressentons un état d’équilibre et de calme intérieur.
La posture n’est plus seulement une position du corps mais bien une posture qui engage l’être dans sa globalité.
C’est un travail d’attention auquel nous nous entraînons sur le tapis, pour ensuite l’intégrer dans la vie quotidienne.

 

Ci-dessous alignement des 5 corps par la pratique de yoga nidra :

I : Rotation de la conscience, agit sur le corps physique Manomayakosha

II : Contrôle respiratoire, agit sur le corps pranique Pranamayakosha

III : Images rapides et évocations des sensations, agit sur le corps mental et émotionnel Manomayakosha

IV : Archétypes et symboles, agit sur le corps psychique Vigyanamayakosha

V : Symboles du centre, méditation, agit sur le corps causal Anandamayakosha 

 

 

 

 

 

YOGA PRE & POSTNATAL

<<< NOUVEAU >>>


A partir de septembre 2016

 

Le bien être corporel est le fil conducteur des séances, en proposant une pratique adaptée et sécurisée...
 

Lire la suite : YOGA "Pré & Postnatal"

 

COACHING YOGA - Pour un YOGA sur mesure

 

Débutant ou pas, vous éprouvez l'envie d'être accompagné pour progresser à votre rythme et sans risque dans la voie du yoga. Voici quelques bonnes raisons d'opter pour un coaching en yoga :

  • Etre accompagné en individuel ou en très petit groupe, de manière ponctuelle ou régulière, par un professeur expérimenté qui adapte les postures à vos possibilités et à vos contraintes physiques.
  • Approfondir certains points de pratique vus en cours collectif et progresser vers les techniques plus avancées du yoga.
  • Bénéficier d'un programme d'entraînement personnel pour pratiquer chez vous.
  • Vous aider à traverser une situation difficile (stress, maladie, fatigue, convalescence, insomnies...)
  • Vous accompagner dans des moments particuliers ou dans une étape de vie avec des besoins spécifiques (maternité pré et postnatal, ménopause, séniors...)

 

LE YOGA S'ADAPTE A VOUS, PAS L'INVERSE

 

Tarifs des séances coaching :
Séance à l'unité : 1h/40 € - 1h30/55€
Forfait 5 séances : 1h/180 € - 1h30/250€
Forfait 10 séances : 1h/350 € - 1h30/490€

 

YOGA
"Pour Tous"
YOGA
"Bien-être Séniors"
MEDITATION RELAXATION ABDOS DE GASQUET YOGA
"Pré & Postnatal"